[Accueil Fondation Chambon (français)]          [Accueil Chambon Foundation (anglais)]      


Nos priorités et nos résolutions
par Pierre Sauvage

Le documentaire Les armes de l'esprit : création de la version « scolaire (40 min.), sortie du film en DVD, et ressortie et rediffusion à la télévision d'une version légèrement mise à jour du long-métrage (90 min.).  Le 13 février 2004, invité par Young Leadership et le Comité Français pour Yad Vashem, j'ai présenté à Paris au Centre Rachi, dans le cadre d'un après-midi consacré « à la Rencontre des Justes parmi les Nations », la toute nouvelle copie de travail de la version « scolaire » française de mon vieux documentaire  sur l'action de la région du Chambon-sur-Lignon sous l'Occupation, Les armes de l'esprit.  Le 19 février, j'ai fait de même à une Journée d'études sur Juifs et protestants qui eut lieu à faculté de théologie protestante de Paris.  D'autres avant-premières eurent lieu le 18 février au Lycée Jean-Baptiste Poquelin à Saint-Germain-en-Laye, le 24 février au Collège Marcelle Pardé à Dijon, et le 1er mars au Collège-lycée international cévenol au Chambon-sur-Lignon.  (Une autre avant-première eut lieu le 16 mars dans le cadre de la VIIIème Semaine du Marais Chrétien.) Ma grande ambition est que la version scolaire du film suive les extraits de Shoah dans toutes les écoles de France rien que ça !

Finition du documentaire Varian Fry à Marseille !  Un grand travail de montage et de post-production m'attend sur mon documentaire sur la mission Fry à Marseille en 1940-41, et ce que j'estime être la part de responsabilité américaine dans les débuts de la Shoah.  En effet, le passant ne fait-il pas toujours partie du crime ?  Quelques cent cinquante interviews (tant de disparus !), dont beaucoup seront au moins représentées dans le DVD.  J'accomplirai ainsi une modeste trilogie documentaire assez personnelle : le documentaire de 1979 sur le yiddish (dont je ne parlais pas un mot, n'ayant appris qu'à l'âge de 18 ans que j'étais juif), celui de 1989 sur Le Chambon (la France, les chrétiens face à la Shoah, les circonstances de ma naissance), le documentaire à venir sur la mission Fry (les Etats-Unis face à la mise en place de la Solution Finale, quelques Justes américains pour éclairer le chemin du passé et de l'avenir, les circonstances... de ma conception).  J'espère trouver des partenaires en France pour Varian Fry à Marseille.

Le projet muséographique au Chambon-sur-Lignon.  Pour ce qui est de l'avenir de la mémoire « du Chambon » au Chambon même et sur le plateau environnant, je me suis longtemps beaucoup préoccupé de son incarnation muséographique.  Je continue à croire que la région finira bien par avoir l'ensemble muséographique qu'elle mérite que nous méritons ! et pour lequel j'ai proposé le nom de Mémoires du Plateau.  Je resterai passionnément intéressé par ce qui se passe dans ce coin du monde dont l'histoire singulière m'est chère.  La rare vieille ferme idéalement située au coeur du Chambon que ma femme et moi avons acheté dans cet espoir, les volumineuses archives de la Fondation Chambon, restent prêtes à servir dans un effort commun et fidèle, ainsi que notre petit local d'accueil et d'exposition au carrefour, qui pourra être maintenu en vie si d'autres que mon ami Rudy Appel et moi le souhaitent.  En attendant, Amis du Chambon sollicite des soutiens pour l'exposition Le Chambon et les armes de l'esprit qui pourrait prendre place à l'Expo du Carrefour et à la ferme d'exposition dès juin 2006.  Un livre est également envisagé.

Colloque sur « le défi du Chambon » pour la France d'aujourd'hui ?  Avec les historiens Patrick Cabanel et Michael Marrus, nous envisageons un colloque interdisciplinaire et ouvert d'esprit sur le sens « du Chambon » aujourd'hui pour la France, un colloque qui pourrait se dérouler à la fois à Paris et au Chambon.  Cela pourrait être aussi l'occasion d'une réédition des « Journées Mémoires du Plateau » comme celles que la Fondation Chambon (USA) et l'association Amis du Chambon organisèrent avec succès au Chambon en juin 2004, en partenariat avec la mairie du Chambon-sur-Lignon.  Les préparatifs pour cette réunion, qui reçut le soutien de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, contribuèrent à la venue du président de la République quelques semaines plus tard et sa proclamation : « Ici, dans l'épreuve, s'est affirmée l'âme de la nation.  Ici, s'est incarnée la conscience de notre pays. »  La France s'intéresse-t-elle désormais davantage à cette âme, à cette conscience ?  En tout cas, je maintiens pour ma part que la conspiration pour le bien du Chambon ne peut guère être comprise à travers le seul prisme des valeurs laïques et républicaines (voir mon article du Figaro).

 


[Accueil Fondation Chambon (français)]          [Accueil Chambon Foundation (anglais)]

[mail]   [nous contacter]   [table des matières]   [recherches]   [commentaires?]   [visiteurs]   [lier à nous?]

© Copyright 2004. Chambon Foundation. Tous droits réservés.  Révisé : 20/05/10